Repenser les mobilités burkinabé

Bibliographie

Sylvie Bredeloup est socio-anthropologue de formation. Elle est directrice de recherche à l’IRD (Aix-Marseille Université - UMR LPED). Ses travaux interrogent les compétences sociales et symboliques mises en oeuvre par les migrants africains pour prendre la route, animer les territoires dans lesquels ils s’arrêtent et sortir grandis de cette expérience. Elle a publié plusieurs ouvrages sur le sujet dont La Diams’pora du fleuve Sénégal, PUM - IRD.

Mahamadou Zongo
est maître-assistant au département de sociologie (UFR/SH, université de Ouagadougou, Burkina Faso) où il enseigne depuis 1998. Ses thèmes de recherches portent sur les dynamiques sociales générées par les migrations dans les zones d’accueil (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays), l’organisation des migrants, leur accès aux ressources, les rapports qu’ils entretiennent à la fois avec leurs zones de départ et les sociétés d’accueil. Il est également le responsable du Lerdys (Laboratoire d’études et de recherche sur les dynamiques sociales).

Résumé

Cet ouvrage éclaire la multiplicité des routes empruntées par les Burkinabé pour rejoindre le Ghana, l’Italie, et informe sur l’hétérogénéité des figures de migrants et de leurs pratiques. Les turbulences politiques en Côte d’Ivoire combinées au retour précipité et massif de Burkinabé dans le pays d’origine et à l’arrivée massive d’enfants sur la terre de leurs ancêtres ont contribué à redéfinir le paysage et l’horizon migratoire, à opérer un nouveau travail identitaire.