Inscription Administrative

Inscription ou réinscription OSU Institut Pythéas

Inscription Administrative (IA) pour les Masters de l’OSU Institut Pythéas - Master SET & Océanographie Mis à jour le mardi (...)

Objectifs de la spécialité BEM

Ce diplôme ouvre des perspectives d’emploi dans différentes problématiques de l’environnement en relation avec la composante biologique (espèces, ensembles fonctionnels) des écosystèmes.

L’étude des écosystèmes marins, de leur composante biologique et des interactions avec les paramètres de l’environnement, constitue aujourd’hui une nécessité impérative pour plusieurs raisons.

(i) L’exploitation anarchique de la ressource que constituent ces écosystèmes a atteint ses limites ; leur exploitation durable doit se baser sur la compréhension d’un fonctionnement très complexe dont on commence à peine à comprendre quelques mécanismes et processus.

(ii) La variabilité naturelle des systèmes biologiques, à toutes les échelles d’organisation (du gène à l’écosystème), de temps et d’espace, est mal connue ; cela rend difficile la perception de la vraie dimension des perturbations, naturelles et anthropiques.

(iii) Aux perturbations naturelles s’ajoutent des perturbations d’origine anthropique (exploitation des ressources, pollution, action de l’homme sur le climat, etc.) dont les mécanismes et les synergies sont mal connus.

(iv) Le rôle du compartiment microbien est fondamental dans le fonctionnement des écosystèmes et de leur état sanitaire, leur l’extraordinaire diversité, taxonomique et fonctionnelle doit être prise en compte

(v) La demande sociétale en vue de la préservation de l’environnement marin exige des bases scientifiques et théoriques solides afin de comprendre les mécanismes et les régulations à court et moyen terme des changement climatique et des actions humaines. La formation proposée donnera aux futurs scientifiques, ainsi qu’à la catégorie de gestionnaires qui se positionne entre la science et sa déclinaison en termes de gestion, les bases conceptuelles et les outils leur permettant de répondre à ces défis.

Ci dessous des exemples chiffrés sur le devenir de deux de nos promotions récentes

Promotion 2012-1013, 24 diplômés

La poursuite en doctorat permet d’acquérir une expérience professionnelle de 3 ans dans la gestion d’un projet de recherche.
Les doctorats sont réalisés dans différents laboratoires en France dans des laboratoires affiliés à différents organismes (CNRS, IRD, Universités, Ifremer, INRA, CEA) ou à l’étranger.

En ce qui concerne la promotion 2012-13
- 5 personnes ont été recrutées en doctorat à l’université d’Aix Marseille
- 2 personnes ont été recrutées en doctorat à l’université Pierre et Marie Curie (Paris 6, stations Banyuls et Roscoff)
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’université de la Rochelle
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’université de Nouvelle Calédonie
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’université de Brest
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’université d ’Avignon
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’Ifremer de Brest
- 1 personne a été recrutée en doctorat dans une université au Canada
- 1 personne a été recrutée en doctorat dans une université au Pays Bas
- 1 personne a été recrutée a été recruté en doctorat dans une université au USA

Promotion 2013-2014 à 12 mois , (23 diplômés)

- 2 personnes ont été recrutées en doctorat à l’Ifremer (Sète et Brest)
- 2 personnes ont été recrutées en doctorat à l’université de Brest
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’université d’Aix Marseille
- 1 personne a été recrutée en doctorat à l’université de Toulon
- 1 personne a été recrutée en doctorat au CEA
- 1 personne a été recrutée en doctorat dans une université de Nouvelle Zélande
- 1 personne a été recrutée en doctorat dans une université de Suède
- 1 personne a été recrutée en doctorat dans une université d’Espagne

en ce qui concerne les CDD en environnement, ils ont été réalisés
- pour 4 personnes dans des laboratoires de recherche publics
- pour 2 personnes dans des associations
- pour 1 personne dans une entreprise

Du fait de la conjoncture économique, les offres sont plus restreintes et sont plus que jamais focalisées sur des problèmes sociétaux importants. L’équipe pédagogique fait parvenir aux diplômés des offres de thèse ou d’emploi. Cependant, comme dans beaucoup de domaines, le succès au recrutement dépend fortement du dynamisme de la personne dans la recherche d’opportunité, sa réactivité de réponse aux offres, et de son degrés d’exigence concernant la situation géographique et le sujet d’étude et cela dès l’ obtention de son diplôme. Ce degré d’exigence est particulièrement fort pour certains étudiants et cela constitue un véritable frein à leur insertion professionnelle.

Les diplômés de notre M2 et qui sont dans la catégorie "poursuite d’étude" réalisent soit un 2eme Master pour acquérir une compétence complémentaire ou améliorer leur classement et/ou leur mention soit un DU (Diplôme Universitaire) afin de garder la statut étudiant et de pouvoir continuer à faire des stages leur ouvrant ainsi d’autres opportunités.