Inscription Administrative

Inscription ou réinscription OSU Institut Pythéas

Inscription Administrative (IA) pour les Masters de l’OSU Institut Pythéas - Master SET & Océanographie Mis à jour le mardi (...)

Objectifs

Objectifs de la formation

Satisfaire le besoin sociétal de sécurité, sûreté et protection de l’Environnement en milieu marin et côtier selon deux axes complémentaires.
- Évaluation des risques, précaution et prévention contre les incidents temporaires (houles, vagues, tsunamis) et contre la montée du niveau marin envisagée comme conséquence du réchauffement climatique ; évaluation des risques, précaution et prévention contre les accidents environnementaux liés à l’activité humaine.
- Évaluation, protection et exploitation maîtrisée des ressources naturelles (hydrocarbures ; eau ; sel, algues, pêche) ou cultivées (algues, poissons) du milieu marin littoral ou hauturier. Voici des exemples de problèmes économiques liés aux risques et aux ressources en environnement marin :
- Risques naturels et industriels (exploitation pétrole off-shore, transport de matières polluantes ou dangereuses fluides ou solides).
- Diminution de la biodiversité et conséquences socio-économiques ;
- Qualité des eaux ; Exploitation des eaux douces de sources sous marines (Karst côtier) ;
- Aménagement et protection des côtes contre la montée du niveau marin et l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des tempêtes notamment sur les territoires menacés d’envahissement par la mer (Camargue, Languedoc..).
- Exploration et d’exploitation des ressources en milieu marin.

Ces préoccupations concernent tous les pays développés ou en voie de développement, dont le littoral est le lieu d’activités industrielles ou économiques. Les aménagements industriels, urbains, touristiques, commerciaux en région côtière sont des sources avérées de perturbation de l’environnement naturel. Il vient s’ajouter à ce problème l’évaluation du risque encouru par ces installations dans les contextes du réchauffement climatique [montée du niveau marin, de la subsidence de bassins, de la migration de cordons littoraux et du comblement sédimentaire. En région PACA, ces problèmes sont aggravés par la forte industrialisation des sites (Golfe de Fos, Etang de Berre). La volonté de fédérer les efforts de recherche marine en région PACA (OCEANOMED Gis crée en 2006) est affichée par les acteurs de la Recherche fondamentale et appliquée (universités et EPST), ainsi que par les acteurs économiques. Cette synergie vise à créer, à l’échelle de la façade méditerranéenne française, une dynamique applicable à tous les pays possédant une façade maritime. Les stratégies de recensement des risques et des ressources du milieu marin et les stratégies de protection devront être adoptées et leurs résultats exploités par des professionnels (bureaux d’études, gestionnaires de projets, agents territoriaux) de groupes industriels ou de sociétés publiques ou privées d’exploitation des ressources ou de protection de l’environnement.