Dialogue sous le ciel étoilé

Bibliographie

Jean-Pierre Luminet (né en 1951) est astrophysicien, conférencier, écrivain et poète français, spécialiste de réputation mondiale des trous noirs et de la cosmologie. Il est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire d’Astrophysique de Marseille. En 1979, Jean-Pierre Luminet a été le premier à simuler les distorsions optiques causées par le champ gravitationnel d’un trou noir, travaux réalisés à l’époque pour tenter de visualiser cet élément invisible de l’univers sans l’aide d’outils informatiques modernes. En 1982, il a été parmi les premiers à étudier, avec le physicien Brandon Carter, les effets du passage d’une étoile au voisinage d’un trou noir supermassif...

Hubert Reeves (né en 1932) est un astrophysicien et écologiste franco-canadien. Il a débuté sa carrière en tant que chercheur en astrophysique. Dans les années, 1970, il entame une carrière de vulgarisateur scientifique et commence à publier des ouvrages de vulgarisation et à animer des émissions scientifiques. Dans les années 2000, il devient aussi militant écologiste. Il est président d’honneur de l’association "Humanité et Biodiversité".

Iolande Cadrin-Rossignol (née en 1942) est une réalisatrice, productrice et scénariste canadienne. Elle a réalisé de nombreux documentaires, dont" Hubert Reeves, conteur d’étoiles" en 2003, et "Du Big Bang au vivant" en 2011, dont s’est inspiré "Dialogues sous le ciel étoilé". Elle a dirigé la cinémathèque de Montréal de 2011 à 2015.

Résumé

Saviez-vous qu’autour des huit planètes de notre Système solaire orbitent 173 lunes confirmées, et que des dizaines d’autres restent à découvrir ? Que les étoiles naissent, vivent et meurent ? Qu’un bon nombre d’entre elles vivent en couple ? Que le Soleil chante ? Qu’un trou noir domine le centre de notre Voie lactée ? Qu’en moins de vingt ans, près de 2 000 planètes ont été découvertes autour d’étoiles lointaines ? Que la moitié de l’eau présente sur terre est plus âgée que le Soleil et provient de l’espace interstellaire ? Comment pouvons-nous affirmer de telles choses ? Parce que des chercheurs du monde entier se sont acharnés à le découvrir et à le prouver. Qui sont donc ces visionnaires, qui, à l’échelle planétaire, contribuent à l’essor fulgurant de l’astronomie, de l’astrophysique, de la cosmologie, de la planétologie, de l’astrobiologie ?