Atlantides Binôme

Fruit d’une collaboration entre des artistes et des scientifiques, Binôme propose depuis 2010 des créations originales permettant de découvrir les sciences autrement. Chaque binôme – un scientifique et un auteur – donne naissance à un texte, une pièce originale mise en lecture par un collectif de comédiens et de metteurs en scène. La lecture jouée s’accompagne d’une improvisation musicale et débute par le film de la rencontre entre le scientifique et l’auteur.

Ce spectacle est issu de la rencontre entre Jean-René Lemoine, auteur, et Florence Sylvestre, paléoclimatologue à l’IRD, directrice adjointe du Centre de Recherche et d’Enseignement de Géosciences de l’ Environnement (CEREGE) OSU Pythéas (CNRS/IRD/AMU).
Je ne sonde pas les mers. Je ne fore pas dans les mers. Je sonde les lacs. Je les ressuscite.
Dans cet oratorio aquatique, l’observation des bouleversements climatiques fait écho à la quête de sens de deux êtres confrontés, à travers le deuil, au grand mouvement du monde.

Le Binôme

Florence Sylvestre

Docteur en Géologie du Quaternaire, Florence Sylvestre est directrice de Recherches à IRD affectée au Centre Européen de Recherches et d’Enseignement en Géosciences de l’Environnement (CEREGE) à Aix-en-Provence, dont elle est directrice-adjointe.
Née en 1970, Florence Sylvestre suit un cursus universitaire et réalise son doctorat avec l’IRD au sein du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris qu’elle obtient en 1997. Spécialisée dans l’étude des climats du passé des régions tropicales, elle utilise les diatomées, algues microscopiques, afin d’extraire l’information climatique des archives sédimentaires prélevées dans les milieux lacustres. Elle développe essentiellement ses recherches dans les pays du Sud en vue d’apporter une expertise et une valorisation de ses résultats pour aider aux politiques de développement.

Jean-René Lemoine

Après un parcours d’acteur entre la Belgique, l’Italie et la France, Jean-René Lemoine se consacre essentiellement à l’écriture et à la mise en scène. Il s’installe définitivement à Paris en 1989, enseigne au Cours Florent et dirige régulièrement des ateliers de formation pour comédiens. Il a été lauréat de la Villa Médicis hors les murs et plusieurs fois boursier du Centre national du Livre.

En 1997, il fonde la compagnie Erzuli et crée des textes qu’il écrit pour le théâtre dont L’Ode à Scarlett O’Hara (Prix du syndicat de la Critique comme meilleure création de langue française) au Théâtre de la Tempête, Ecchymose au Petit Odéon et au Théâtre de la Tempête, Le Voyage vers Grand-Rivière au Centre dramatique national de Sartrouville et L’Adoration (lauréat du prix d’écriture théâtrale de Guérande) au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis.Il écrit également L’Odeur du noir (lauréat du prix SACD théâtre), Chimères (lauréat de la Fondation Beaumarchais) et La Chanson de Roland.
En 2006, il met en scène et interprète Face à la mère à la MC93 Bobigny. Face à la mère et Erzuli Dahomey ont été enregistrés et diffusés par France Culture.La Cerisaie d’Anton Tchekhov qu’il met en scène est présentée au Théâtre Gallia de Saintes en 2003 et à la MC93 Bobigny en 2004. La même année, il met en scène Verbó de Giovanni Testori au Théâtre Garibaldi de Palerme. Erzuli Dahomey, déesse de l’amour (Grand prix SACD de la dramaturgie de langue française en 2009) a été créé au Théâtre du Vieux Colombier par la troupe de la Comédie-Française en mars 2012. Le texte est paru aux Solitaires Intempestifs. Sa dernière pièce Médée, poème enragé, sera publiée à l’automne 2013 par les Solitaires Intempestifs. Le spectacle sera créé en 2014 à la MC93 Bobigny dans une mise en scène de l’auteur.

Mercredi 20 juillet 2016 à 17h30

Entrée libre sur réservation réservation en ligne
binome.resa@gmail.com - 07 83 59 42 66

Lieu : Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse
Adresse :

Cour minérale 74 rue Louis Pasteur Avignon 84